NETTALI.COM – L’ancienne ministre de la Santé, Awa Marie-Coll Seck qui avait quitté le ministère de la Santé pour devenir ministre d’Etat auprès du chef de l’Etat, est remise en selle par le président Macky Sall. Elle a été nommée, par décret, présidente du Comité national de l’Initiative pour la transparence des industries extractives (Itie).

Elle remplace l’ancien ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, devenu depuis le 9 février dernier le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu pour la Centrafrique.