†NETTALI.COM : Les ressortissants sénégalais en Mauritanie ont tenu hier dimanche une manifestation pacifique à Nouakchott pour dénoncer les rafles épisodiques et expulsions intempestives dont ils sont souvent victimes. Face à cette situation, ils exigent l’intervention des présidents Macky Sall et Ould Abdel Aziz pour faciliter leurs conditions de séjour.

Désigné comme porte-parole du jour, Ibra Sarr a invité les autorités à être “raisonnables” concernant les formalités pour l’obtention d’une carte de séjour. ” Ils nous exigent des registres de commerce, des contrats de travail et autres, alors que nous n’en disposons pas”, peste-t-il.

Poursuivant son argumentaire, il a également relevé que la plupart d’entre eux sont des domestiques, des manœuvres ou des maçons. Il faut, exhorte-t-il, assez de guichets pour éviter les longues attentes pour qu’on puisse obtenir une carte de séjour facilement. “Les gens attendent parfois 3 jours durant. Certains s’adonnent finalement à la corruption” explique Ibra Sarr.

Selon lui, les deux chefs d’Etat doivent prendre leurs responsabilités et savoir que leurs représentants ne leur disent pas tout. “En réalité, les gens sont arrêtés dans des conditions difficiles et je ne pense pas que les deux présidents soient au courant”, a-t-il informé.