NETTALI.COM : Des milliers d’enfants errent dans nos villes. Cela, malgré les programmes initiés pour les retirer de la rue et les renvoyer dans leurs familles respectives. Une situation qui inquiète le médiateur de la République, qui invite le gouvernement à poursuivre son programme de retrait des enfants de la rue.

 Selon Alioune Badara Cisse, ce programme doit être poursuivi en s’appuyant sur les centres d’accueil des enfants en situation difficile et qui devraient être des centres de transit temporaire.

A l’en croire, les centres d’accueil des talibés devraient servir de lieux de transit des enfants retirés de la rue. “Nous devrions nous ceindre les reins, mettre les moyens dont les uns et les autres pourraient disposer. En les additionnant, on peut avoir des centres de transit très temporaires à durée extrêmement limités pour que ces enfants rejoignent leurs domiciles, et soient scolarisés en langue française, également à l’école coranique “, telle est la proposition du médiateur de la République sur les ondes de la Rfm.

Pour mémoire, selon des statistiques, la région de Dakar, à elle seule, compte 30 000 enfants de la rue.