NETTALI.COM – Me Malick Fall veut que l’imam Boubacar soit indemnisé pour ses six années de détention préventive. C’est pourquoi, il compte saisir la commission d’indemnisation des victimes de longue détention.

Accusé d’association de malfaiteurs en relation avec des réseaux terroristes, atteinte à la sûreté de l’Etat et acte de terrorisme, l’imam Dianko a passé six années en détention préventive pour se voir acquitté ce mercredi 10 Avril par la Chambre criminelle spéciale.

C’est pourquoi Me Malick Fall, un de ses conseils veut qu’il soit dédommagé. « Nous comptons saisir la commission juridictionnelle de la Cour suprême (…) C’est la deuxième étape de cette affaire » , a-t-il déclaré après le prononcé du verdict.

L’avocat trouve « inadmissible qu’au Sénégal, on puisse retenir une personne dans les liens de la prévention pendant six ans, demander à l’audience lors de son jugement la condamnation à perpétuité et que cette personne là soit acquittée sur des bases claires ».

Selon Me Fall, « l’accusation ne reposait sur absolument rien. » et que leur client a été victime de légèreté. Pour cela, dit-il, « je pense qu’il doit être indemnisé et il faut que justice lui soit rendue pour les années de privation de liberté dont il a été victime. »

Cependant commentant la décision, le conseil soutient être animé par « une réaction de soulagement, de gaieté » parce que, argue-t-il, « c’est une excellente décision que nous venons de recevoir. » Poursuivant, Me Fall ajoute : « on s’y attendait quand même parce que la légèreté des charges par rapport à la gravité de la sanction qui était demandée par le parquet, ne nous paraissait pas être juste. » Par conséquent, se réjouit-il, « la décision d’aujourd’hui ne nous surprend pas et nous sommes vraiment très satisfaits de ça. »