NETTALI. COM- « Je suis l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. » C’est ce que semble dire le nouveau ministre de la Justice, Me Malick Sall, avocat inscrit au Barreau du Sénégal en 1982 et par ailleurs, responsable politique dans la commune de Ogo, région de Matam. 

« En tant qu’avocat, je connais la justice. J’ai une longue expérience de la justice. J’ai tout ce qu’il faut pour être Garde des sceaux », a déclaré le remplaçant du Professeur Ismaïla Madior Fall. L’avocat qui réagissait sur les ondes de la Rfm, suite à sa nomination au poste ministre de la Justice, promet de faire de son  mieux pour que les Sénégalais s’approprient la justice.

Cependant sa priorité est de lutter contre les longues détentions préventives. Parce que dit-il, « ce n’est pas normal que des personnes restent en prison pendant de longues années sans être jugées.».

Le second argument est qu’il veut se conformer à la volonté du Chef de l’Etat qui dit-il, est préoccupé par cette situation au point de lui adjoint un secrétaire d’Etat chargé des libertés.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, l’avocat d’affaires Malick Sall est un responsable politique dans la commune de Ogo où  il avait créé pendant la présidentielle un mouvement dénommé “Macky pour tous, tous pour Macky” reprenant prenant presque la devise des 3 mousquetaires. Très actif dans le social en venant en aide aux étudiants, ses ambitions pour la mairie de Ogo sont bien connues.