NETTALI.COM – Dans un article publié dans la nuit du samedi au dimanche et intitulé « Secrets d’un remaniement : Ibrahima Sall, nouvelle coqueluche de Macky », nous vous annoncions l’éclatement du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.  

Après avoir donné lecture de la liste du nouveau gouvernement, le secrétaire général Maxime Jean Simon Ndiaye a confirmé nos écrits.

En clair, Amadou Ba migre vers le ministère des Affaires étrangères, tandis que le département qu’il dirigeait est saucissonné.

Désormais, il y a deux ministères chargés respectivement de l’Economie et des Finances.

Pour que nul n’en ignore, nous vous proposons ci-dessous, in extenso, l’article en question.

« Secrets d’un remaniement : Ibrahima Sall, nouvelle coqueluche de Macky »

NETTALI.COM – On en sait un peu plus sur le remaniement en gestation.  Cela, par-delà la suppression annoncée de la Primature et l’extension des missions du secrétaire général de la Présidence de la République.

Nouvelle coqueluche de Macky Sall, Ibrahima Sall, a, avec d’autres experts, participé à la production de documents relatifs à une réforme du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan. A cet égard, il nous est revenu que sur leurs conseils, ce super ministère, que le chef de l’Etat considère comme un « mammouth », pourrait être scindé en entités.

Ce projet de réforme, va-t-il se matérialiser dès maintenant ou dans le futur ? Ce que l’on peut dire, c’est qu’Ibrahima Sall et son groupe ont déjà livré des productions dans le sens de cette réforme.

Pour rappel, cet économiste est diplômé de HEC-Paris. En sa qualité d’ex-ministre du Plan sous Abdou Diouf, il a, dans les années 90, contribué à l’élaboration de politiques majeures.

Nettali.com a appris, par ailleurs, que si la liste tarde à être publiée, c’est parce qu’il y a encore des tractations souterraines en haut lieu.