NETTALI.COM – Interroger un joueur avant ou après un match, devrait en principe être une chose facile. Malheureusement, la tâche n’est pas souvent aisée pour les journalistes sénégalais qui font face au refus parfois étonnant de certains Lions.

Au Sénégal, tous les joueurs de l’équipe nationale n’accordent pas la même importance à la presse locale. Décrocher parfois une interview, relève du parcours du combattant. Combien de fois certains Lions ont traversé la zone mixte à vive allure ? Casquettes bien vissées sur la tête ou yeux rivés sur le téléphone, sans même adresser parfois le moindre regard aux journalistes. Et pourtant, ces professionnels de l’information font le pied de grue durant de bonnes minutes à les attendre avec pour seul objectif d’informer les fans et le public.

A ce jeu du refus de répondre aux questions, les champions se nomment Idrissa Gana Guèye, Mbaye Niang, Moussa Sow et Mbaye Diagne. Si ces joueurs cités font la sourde oreille de manière quasi permanente, il y a quand même des Lions bien sympathiques qui jouent le jeu. C’est le cas de Kalidou Koulibaly, Kara Mbodj, Cheikhou Kouyaté, Pape Alioune Ndiaye, Lamine Gassama et Alfred Ndiaye. Ces derniers, quel que soit le résultat du match, s’arrêtent toujours devant les micros des journalistes. Alors comment qualifier ces refus ? De la suffisance ou manque de respect des joueurs à l’endroit des journalistes ? En tout cas, certains de ses joueurs n’ont pas le même comportement face aux médias étrangers. Alors messieurs, un peu respect quand même à la presse locale.