NETTALI.COM: Les choses se compliquent pour Ousseynou Sy, qui a mis le feu au bus qui transportait des écoliers. En effet, le juge d’instruction du tribunal de Milan a rejeté la thèse de la démence que le chauffeur a érigée en ligne de défense, pour mettre fin aux poursuites pénales initiées contre lui.

Selon le juge Tommaso Perna et le procureur Luca Poniz , le suspect “fait preuve d’une absence totale de considération pour les règles de la coexistence” et d’une “très forte tendance criminelle’’.

Pour le magistrat instructeur, le mobile de celui qui est baptisé “Loup solitaire’’ était de “conditionner les politiques de migration actuellement adoptées par le gouvernement”. Parmi les raisons qui font qu’il doute de l’argument de défense d’Ousseynou Sy, c’est le fait que ce dernier avait par-devers lui un couteau et une arme à feu, comme rapporté par certains témoins.

Pour rappel, Ousseynou Sy a été arrêté pour avoir détourné puis incendié un bus transportant 51 écoliers d’un collège de Crema, en Italie.