NETTALI : Les membres du Front pour une révolution Anti impériale populaire et panafricaine (Frapp)/France dégage  ont tenu une conférence de presse ce matin pour dénoncer l’implantation au Sénégal des entreprises françaises notamment Carrefour et Auchan.

« Carrefour entre illégalement au Sénégal pour contrer Auchan qui construit illégalement. Ce qui constitue les preuves d’un gouvernement soumis à l’impérialisme», a précisé Guy Marius Sagna, leader dudit mouvement.

Pour lui, il n’est pas acceptable de confier le secteur de la distribution à des firmes étrangères. Profondément convaincu du proverbe wolof doomi réew moy tabax réew ‘’ (ce sont les fils du pays qui bâtissent leur propre pays), le Frapp dit ‘’Auchan dégage’’ et ‘’Carrefour dégage’’.

A ce propos, M. Sagna exige du président de la République l’application du décret numéro 2018-1888 du 03 octobre 2018 organisant les commerces de grande distribution au Sénégal. Selon lui, ce décret dit qu’aucun magasin de grande surface ne peut s’ouvrir sans autorisation, conforme à l’avis du Comité régional sur l’urbanisme commercial, logé au ministère du Commerce.