NETTALI.COM- Le Président Macky Sall réélu à l’issue de la Présidentielle du 24 février 2019, promet d’injecter plus de moyens pour les femmes et les jeunes durant son nouveau mandat. Le Chef de l’Etat qui invite les femmes à entrer “en force” dans les partis politiques, s’engage à renforcer la protection de ces dernières et des filles. 

« Je vous réaffirme avec toute la détermination requise, ma volonté d’œuvrer à l’éradication de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes », a déclaré le Président sénégalais, ce vendredi 8 mars 2019, lors de la cérémonie marquant la célébration de la journée internationale de la Femme.

Il a fait savoir que son mandat qui débute le mois prochain ( Ndlr: avril), sera principalement consacré aux jeunes et aux femmes. « Il leur consacrera davantage de droits en termes de protection contre les violences. Il sera principalement orienté vers l’autonomisation des femmes avec des moyens importants. Car, j’ai inscrit au cœur de ma politique, la lutte contre les inégalités et les injustices sociales », a expliqué le Président Sall en présence de l’activiste, Rigoberta Menchu, Prix Nobel de la Paix, venue au Sénégal dans le cadre du 8 mars.

Soutenant que « les femmes sont au service de l’épanouissement de la nation toute entière », le Président ajoute que c’est pourquoi, son gouvernement « va consolider les réalisations pour l’amélioration de la condition féminine avec notamment les cinq axes universels qui sont inscrits dans son programme « Ligeyeul euleuk » ( travailler pour l’avenir) qui va démarrer pour le quinquennat qui va venir. »

Par ailleurs, le Chef de l’Etat a invité les femmes, à rentrer « en force » dans les partis. Car, argue-t-il, « c’est dans les partis que se distribuent les responsabilités. Donc, il ne faut pas qu’elles aient peur. »