NETTALI.COM – Un agent de la Direction de la surveillance du territoire s’est introduit hier de manière suspecte dans le véhicule du maire de Mermoz-Sacré-Cœur. C’était à quelques heures de la publication des résultats définitifs de la présidentielle 2019 par le Conseil Constitutionnel.

Dias-fils indexe un complot visant à le mettre à l’écart par tous les moyens, depuis que la Commission nationale de recensement des votes a publié les résultats provisoires du scrutin du 24 février passé.

Le policier mis en cause est, aux dernières nouvelles, détenu dans les locaux de la Section de recherches de la Gendarmerie nationale. Barthélémy Dias compte réserver une suite judiciaire à l’affaire en portant plainte contre la Dst. Ainsi, le maire, très remonté contre la police nationale, dit faire confiance aux gendarmes pour élucider cette affaire.