NETTALI.COM – Dans son message à la Nation à l’occasion du nouvel an, le président de la République a mis l’accent sur les politiques publiques supposément initiées pour améliorer le sort des jeunes et des femmes.

Le président de la République, lors de son message à la nation vendredi, a exprimé la volonté de placer les jeunes et les femmes au cœur de ses préoccupations.
‘’Pour un Sénégal qui se développe en comptant sur toutes ses forces vives, les jeunes et les femmes restent au cœur de mes préoccupations’’, a déclaré le président Macky Sall.

Selon le chef de l’Etat, il ‘’nous faut davantage d’inclusion sociale par l’éducation, la formation professionnelle et technique, l’emploi et le soutien aux activités génératrices de revenus’’.
C’est ainsi qu’il a promis que le gouvernement poursuivra ‘’la mise en œuvre du Programme d’urgence-Xëyu ndaw ñi- issu du Conseil présidentiel du 22 avril dernier, et doté de 450 milliards de FCFA sur trois ans, en soutien à l’emploi et l’insertion socio-économique des jeunes’’.
Dans ce cadre, rappelle le président Sall, 5 000 enseignants ont été recrutés à titre exceptionnel, en plus des 3100 sortants des Ecoles de formation.
Il sera aussi réceptionné 14 Centres de formation de proximité, allant de Thioubalel à Bounkiling, Médina Gounas et Goudiry.
A ce jour, précise le chef de l’Etat, la DER/FJ a directement financé plus de 130 000 bénéficiaires.
‘’Elle continue d’appuyer les populations cibles actives dans les secteurs de l’agriculture, de l’artisanat, de la pêche et du numérique, dont 192 start up ont bénéficié d’un financement de 5 milliards’’, a-t-il encore mentionné.
Macky Sall de déclarer, en outre, qu’avec ‘’l’innovation majeure du nano-crédit’’, la DER ‘’octroie, dans ses 65 points de service à travers le pays, des financements de proximité à des taux d’intérêt bas, en soutien à de braves femmes et jeunes’’.
Pour clore ce chapitre de son discours, le président Sall dit que ‘’la mise en œuvre du Programme Xëyu ndaw ñi au sein des Pôles emploi et entreprenariat ouverts dans les 46 Départements se poursuit, conformément à l’équité territoriale qui sous-tend ce Programme’’.