NETTALI.COM – Madiambal Diagne ne lâche pas le magistrat, Souleymane Téliko. Auditionné par la Commission d’instruction mise en place par la Cour suprême, il confirme sa plainte et réclame le franc symbolique.

« Devant les magistrats de la Commission d’instruction mise en place par la Cour suprême du Sénégal, j’ai confirmé aujourd’hui ma plainte contre le juge Souleymane Teliko et j’ai demandé le franc symbolique en guise de réparation », déclare Madiambal Diagne dans une note parvenue à Nettali.com.

Pour rappel, le juge du Tribunal correctionnel avait condamné Madiambal à 3 mois ferme de prison en plus de 600 000 FCFA d’amende et 5 millions à titre de dommage et intérêts. Une sanction qui fait suite à l’audience tenue le 3 juin dernier, au cours de laquelle Souleymane Téliko a réclamé au directeur général du Groupe « Avenir communication » 5 millions FCFA à titre de dommages et intérêts.
Suite à cela, invité dans une émission de télévision, juste après son procès en première instance, le journaliste annonçait avoir déposé une lettre sur la table du ministère de la Justice, conformément au statut des magistrats, pour une autorisation de poursuite contre Téliko qui l’aurait accusé de viol. Il a finalement obtenu gain de cause.