NETTALI.COM  – Le juge d’instruction n’a pas perdu son temps. Il vient de placer sous mandat de dépôt le député Mamadou Sall et le président du Conseil départemental de Saraya, Sadio Dansokho, cités dans l’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques.

Premier face-à-face et ticket pour la prison. Le juge du deuxième cabinet n’a pas eu la main qui tremble. Il a pris ce mardi la décision de placer sous mandat de dépôt le député Mamadou Sall et le président du Conseil départemental de Saraya, Sadio Dansokho. Ils sont cités dans l’affaire dite du trafic présumé de passeports diplomatiques. Il y a quelques semaines, le 9 novembre précisément, l’Assemblée nationale avait voté la levée de leur immunité parlementaire des députés Mamadou Sall et Boubacar Biaye. Ce dernier devrait rejoindre les autres en prison, dans les prochaines heures, notent nos sources.

Mamadou Sall et Boubacar Biaye sont poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux sur des documents administratifs… En prison, il vont retrouver un certain Condé présenté comme le cerveau de la bande.