NETTALI.COM – Blessé à la tête, dimanche 5 décembre par un des batteurs de son adversaire avec son tambour, Papa Sow qui n’a pas finalement pu affronter Siteu par décision arbitrale et sur recommandation du médecin, ne compte pas laisser ce qu’il considère considère comme une agression, impunie. Il va porter plainte, ainsi qu’il l’a déclaré sur la 2 STV.

Papa Sow ne compte pas laisser cet acte d’agression impuni. Pour cela, l’ancien pensionnaire de l’écurie Fass va porter l’affaire devant la justice. « Lancer un ‘sabar’ sur la tête d’une personne, c’est grave et criminel. Je vais porter une plainte chez le procureur. Parce que nous ne sommes pas des animaux. Il faut que nous soyons corrects« , a confié le chef de file de l’écurie Jambar Wrestling Academy sur la 2STV.

Le lutteur dit souffrir « d’une blessure de 5 cm et 6 points de suture« . « Je reviens de l’hôpital Principal et j’y retourne demain (lundi) pour récupérer
mon certificat médical. Puis, je vais porter plainte, parce qu’il faut que les gens soient corrects dans l’arène« .

Papa Sow regrette ainsi la tournure prise par les évènements et indique avoir « préparé ce combat pendant deux ans et trois mois ». « Donc, je n’ai jamais souhaité cette fin. Je devais passer par ce couloir auquel j’ai accès et je les ai laissés s’installer là. Je voulais simplement passer et donner l’aumône. Ils m’ont empêché et la bagarre a éclaté. J’aurais pu mourir sur ce coup », raconte-t-il.