NETTALI.COM – Le match de Championnat du Monde d’Échecs entre le Norvégien tenant du titre Magnus Carlsen et son challenger russe Ian Nepomniachtchi, débutera le 26 novembre 2021 à 13h30, à Dubaï, aux Émirats arabes unis. Deux grands maîtres qui se connaissent bien et se sont plusieurs fois rencontrés dans les catégories ” jeunes “.

Le championnat du monde d’Échecs 2021, initialement prévu dans la deuxième moitié de l’année 2020, se déroulera finalement du 26 novembre au 16 décembre 2021, pendant l’Expo de Dubaï, aux Émirats arabes unis. Il oppose le Norvégien Magnus Carlsen, tenant du titre, au Russe Ian Nepomniachtchi, vainqueur du tournoi des candidats et challenger.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Magnus Carlsen a percé le ballon renfermant des confettis noirs, offrant ainsi à son adversaire l’avantage des pièces blanches dans la première partie du match prévue vendredi 26 novembre. Ian Nepomniachtchi aura ainsi, dès le premier affrontement, l’opportunité de montrer le travail effectué durant des mois avec son équipe de secondants. Pour la majorité des journalistes et des commentateurs le champion du monde norvégien part largement favori.

Même si le classement Elo : 2855 pour Carlsen, 2782 pour « Nepo », parle en faveur du Norvégien, un match reste un match et l’état de forme sera beaucoup plus significatif qu’une nouveauté théorique ici ou là, aussi forte soit-elle. À notre avis, la meilleure chance de Nepomniachtchi se situe dans les premières parties. Le Russe doit absolument tenter de profiter des débuts de compétition parfois poussifs de Carlsen. Une fois bien chaud, tel un moteur diesel, le champion du monde sera inarrêtable. Ainsi, dès la première partie, avec l’avantage des pièces blanches, Ian Nepomniachtchi va chercher à frapper. De toutes façons, ce match de championnat du monde 2021 sera sans aucun doute beaucoup plus explosif que les deux précédents et il serait surprenant qu’il aille au bout des 14 parties.

Après s’être qualifié pour affronter Carlsen en remportant le tournoi des candidats à Ekaterinbourg, Nepomniachtchi a crédité le supercalculateur Zhores, basé à l’Institut des sciences et technologies de Skolkovo à Moscou, de l’avoir aidé, lui et son équipe.

Le trophée du match

Le trophée du match a dévoilé une impressionnante coupe de cinq kilos en argent, plaquée or, dolérite et obsidienne, créée par la joaillerie Chamovskikh. Lorsqu’on lui a demandé de poser avec la Coupe, Magnus a refusé avec ces mots : « Ce serait vraiment inapproprié. » Le tirage au sort des couleurs a donné les pièces blanches à Ian Nepomniachtchi.

 14 parties au lieu de 12

La Fédération Internationale des Échecs (FIDE) a porté la longueur du match du championnat du monde à quatorze parties au lieu de douze précédemment.

La cadence est de 120 minutes pour les 40 premiers coups, suivis de 60 minutes pour les 20 coups suivants, puis de 15 minutes pour le reste de la partie, avec un incrément de 30 secondes par coup à partir du 61e coup. Les joueurs n’ont pas le droit de proposer le partage du point avant le 40e coup des Noirs. Le joueur qui marque 7,5 points ou plus sera déclaré Champion du Monde de la Fédération Internationale des Échecs (FIDE).

Une importante manne financière pour les joueurs

Le montant total des prix est de 2.000.000 € : 60% au vainqueur et 40% au finaliste si le match se termine dans les 14 parties classiques. Dans le cas où le titre mondial serait décidé lors du départage, le vainqueur recevrait 55% et le finaliste 45%.
Autant dire que les Échecs est une discipline qui peut enrichir les joueurs.

Les possibles départages

En cas d’égalité après quatorze parties, un match de départage aura lieu en quatre parties rapides de 25 minutes + 10 secondes par coup. Si le score est toujours égal, un autre match en deux parties sera joué, mais en blitz à la cadence de 5 minutes + 3 secondes par coup. Si le score est toujours égal, un autre match de deux parties à la même cadence. Cette procédure peut être répétée pour un total de cinq matchs de deux parties. Si après ces cinq matchs (dix parties), l’égalité persiste, on recourra à une partie « mort subite », appelé aussi Armageddon, pour départager les deux joueurs. Dans ce cas, le meneur des pièces blanches aura cinq minutes ; celui des pièces noires seulement quatre minutes – avec un incrément de 2 secondes par coup à partir du 61e coup pour les deux joueurs – mais le joueur avec les pièces noires sera déclaré vainqueur même en cas de match nul.

Rappelons que Ian Nepomniachtchi a perdu dix kilos et s’entraîne physiquement avant le match.. Il y a aussi des rumeurs selon lesquelles le challenger 2016 de Magnus Carlsen, Sergey Karjakin, fait partie de l’équipe de secondants de Nepomniachtchi. Les rumeurs ont commencé à circuler après que Karjakin a posté une photo de lui à Dubaï sur Instagram. Le manager de l’équipe de Nepomniachtchi, Vladimir Potkin, a expliqué : “ J’ai aidé Karjakin lors du match de 2016. Maintenant, il m’aide à son tour pour préparer Ian pour le match de 2021″.