NETTALI.COM  – Ousmane Sonko fera face à la presse ce mercredi matin. Le leader de Pastef vient de l’annoncer, mais il ne fait aucune précision sur l’objet de ce rendez-vous avec les journalistes.

Dans ce contexte de polémique sur la charte de non-violence initiée par le Cadre unitaire de l’Islam au Sénégal (Cudis), Ousmane Sonko va reprendre la parole. Le président de Pastef-Les Patriotes a donné rendez-vous aux journalistes ce mercredi matin au siège de son parti “Keur Maodo” sur la Vdn.

Ousmane Sonko qui a, lui-même, fait l’annonce de ce point de presse ne donne aucune précision sur les sujets qui seront abordés. Toujours est-il qu’il ne pourra pas échapper aux questions sur la charte de non-violence et sa sortie de dimanche dernier qui avait suscité de nombreuses polémiques. Lors du meeting d’investiture de Yewwi askan wi, il avait déclaré son refus de signer une quelconque charte de non-violence. Des propos confirmés, mardi à l’émission “Edition du soir” sur Walf Tv par Bassirou Diomaye Faye, patron des cadres de Pastef.

Pourtant, Yewwi askan wi dont Pastef est membre rencontre ce mercredi le Cadre unitaire de l’Islam au Sénégal et la Plateforme Jammi Rewmi, initiateurs de la charte de non-violence.

Ousmane Sonko est aussi attendu sur les chamboulements opérés dans la Magistrature cette semaine avec notamment le départ du procureur Serigne Bassirou Gueye et la nomination d’un nouveau doyen des juges.