NETTALI.COM – le chef de l’Etat, Macky Sall, a présidé le Conseil supérieur de la magistrature ce lundi. Plusieurs décisions ont été prises ont été prises lors du Conseil supérieur de la magistrature qui s’est tenu ce lundi 22 novembre au Palais.

Le défunt Doyen des juges, Samba Sall, a été remplacé par Oumar Maham Diallo, précédemment président de la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Ziguinchor.  Ancien juge au tribunal de grande instance hors classe de Dakar, ancien conseiller à la Cour d’Appel de Dakar, ancien président du tribunal du travail de Kolda, Oumar Maham Diallo, né en 1967, a été juge du 3e cabinet au tribunal régional de Dakar.

Le Procureur Serigne Bassirou Guèye est lui aussi remplacé par le désormais ex-président de la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar, Amadou Diouf.

Ousmane Diagne, celui qui a été remplacé au parquet de Dakar par Serigne Bassirou Guèye, est nommé Procureur général près la Cour d’appel de Dakar. Il remplace Lansana Diaby à ce poste.

D’autres nominations ont également eu lieu. Nous y reviendrons.

Pour rappel, nous avions annoncé plusieurs décisions à venir de ce conseil, surtout celles relatives au remplacement de magistrats décédés ou partis à la retraite. Les postes de premier président des Cours d’appel de Ziguinchor et Thiès devant être pourvus, de même que celui de procureur général près la Cour d’appel de la ville d’Idrissa Seck. Cheikh Tidiane Diallo, celui qui occupait ce poste, est décédé, il y a quelques mois.

Samba Sall, le juge d’instruction du premier cabinet du Tribunal de grande instance de Dakar, décédé lui aussi, devait être remplacé à l’issue de cette rencontre.

Nous avions aussi cité plusieurs sources judiciaires, selon lesquelles, Serigne Bassirou Guèye, le Procureur de la République, devait céder sa place à un autre magistrat pour avoir battu le record de longévité à ce poste. Ses deux prédécesseurs, Ousmane Diagne et Abdoulaye Gaye (qui avaient duré à ce poste) avaient fait respectivement 8 et 7 ans à la tête du parquet de Dakar, là où Serigne Bassirou Guèye a bouclé ses 9 ans comme parquetier en chef.