NETTALI.COM – Le stade du Sénégal sis à Diamniadio sera livré le 22 février 2022. Cette annonce faite ce mardi par le ministre des Sports, Matar Ba laisse présager que les Lions auront la possibilité de recevoir à Diamniadio leur match retour des barrages des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 au mois de mars prochain.

Le ministre des Sports, Matara Ba a mesuré, ce mardi, l’état d’avancement des travaux du stade de Diamniadio ainsi que le stade d’entraînement.

En compagnie du président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor, du directeur général de la SOGIP Gallo Ba, le ministre a fait le tour du stade avant de se rassurer quant au respect du délai de livraison, le 22 février 2022, du stade dont les travaux de réalisation ont été exécutés, selon lui, à hauteur de 82 %.

A moins de trois mois de l’inauguration de l’infrastructure prévue le 22 février, les ouvriers turcs et sénégalais de SUMMA sont à pied d’œuvre pour les travaux de finition. Il s’agit du toit, des gradins, du carrelage, de l’électricité, de la climatisation, la pelouse, etc.

Après le 22 février, on ne parlera plus de conditions par rapport au football, aux journalistes, aux acteurs. Ce stade n’est pas seulement pour jouer au football. Il a beaucoup d’autres commodités. C’est un lieu de vie “, a dit Matar Ba.

Ce stade de 50.000 places bâti sur une superficie de 13, 5 hectares et dont le coût est plus de 150 milliards FCFA, regroupe des commodités haut de gamme. Il a même dépassé les normes exigées par la FIFA. Par exemple, au niveau de la tribune presse, 600 places ont été fixées par le règlement de la FIFA, mais finalement 800 journalistes sont prévus afin que les conditions de travail soient meilleures. Une pelouse mixte (gazon naturel et artificiel) est également prévue, tout comme une station d’épuration et une centrale solaire sans oublier des vestiaires de dernière génération, une salle de cinéma, le musée de Pape Bouba Diop décédé en décembre 2020, un terrain annexe.