NETTALI.COM – Dirk Kuyt et Wesley Sneijder sont sous le feu des projecteurs. Les deux anciens internationaux hollandais ont été entendus comme témoins par la police néerlandaise dans une affaire mêlant dettes, paris sportifs et parrain de la drogue.

C’est l’étrange histoire du jour livrée par le média néerlandais, le Telegraaf. Dirk Kuyt et Wesley Sneijder, deux anciens internationaux néerlandais, ont été entendus par la police, en qualité de témoins, sur une affaire de trafic de drogue. Au cœur du problème, un site de jeu illégal : Edobet.

Jeu, menaces et endettement

Selon les informations délivrées par le Telegraaf, la police aurait eu connaissance que les eux anciens internationaux jouaient régulièrement sur le site illégal. Kuyt y aurait même misé de grosses sommes d’argent quand Sneijder n’aurait, lui, pas remboursé d’importantes dettes. L’ancien de l’Inter a même dû faire face à des menaces du gang qui menaçait de s’en prendre à une mère, tante ou grand-mère.

Entendu à plusieurs reprises au début de l’année par la police, Kuyt, aurait déclaré : “Je me suis mis d’accord avec quelqu’un dans une station-service. J’ai pensé que c’était bien de le payer en liquide, pour pouvoir jouer de manière anonyme. Je ne jouais pas pour l’argent mais j’aimais jouer.

En attendant l’avancée du dossier, aucun des joueurs n’a été inculpé ou reconnu coupable dans l’affaire. Derrière cette sombre histoire ce cache donc un certain “Piet S“. Arrêté en fin d’année dernière, il serait derrière le site illégal et, surtout, à la tête d’un important trafic de drogues impliquant notamment des cartels dangereux, comme celui de Cali en Colombie.