NETTALI.COM  – Le rejet des listes de Yewwi askan wi dans plusieurs localités du pays relève du sabotage. Conviction des leaders de ladite coalition. Ils annoncent des recours dans les Cours d’appel des zones concernées. 

Matam, Saint-Louis (département), Mbour, Golf Sud, Sam Notaire, Kaffrine, Médina Yoro Foula, Gorée, Foundiougne… Ce sont, entre autres, les communes où Yewwi askan wi risquent de ne pas présenter de candidats le 23 janvier prochain. Dans ces localités, les listes de ladite coalition sont soient forcloses ou tout bonnement rejetées.

Face à la presse ce samedi en présence des autres leaders de la coalition, Déthié Fall, mandataire national de Yewwi askan wi, a dénoncé un sabotage du régime aide par certains éléments de l’administration territoriale. “Le cas le plus inquiétant est celui de Matam où notre mandataire a disparu avec nos listes avant de rejoindre le camp de la majorité à quelques heures du délai de dépôt des candidatures“, fustige Déthié Fall. Il assure toutefois avoir pris toutes les dispositions pour le remplacement des mandataires. “Mais, regrette-t-il, nos mandataires se sont heurtés au refus des autorités.” Selon lui, Yewwi askan wi est composé de gens expérimentés dans l’organisation des élections.

Déthié Fall révèle que la coalition a rencontré ses avocats ce samedi matin et des recours seront déposés dans les cours d’appel de toutes les zones concernées. Et ce, avant lundi. “Leur objectif, c’est enterrer cette opposition incarnée par Yewwi askan wi. Mais qu’ils se le tiennent pour dit, ils n’y arriveront pas“, a assuré le mandataire national de Yewwi askan wi.