NETTALI.COM- L’Unité syndicale de base (Usb) de l’Institut français pour les étudiants étrangers (Ife) de l’université Cheikh Anta Diop (Ucad) monte au créneau pour dénoncer le test d’entrée clandestin qui y est organisé.

L’Unité syndicale de base (Usb) de l’Institut français pour les étudiants étrangers (IFE) de l’université Cheikh Anta Diop (Ucad), membre du Syndicat unitaire et démocratique des enseignants du Sénégal (Sudes) sonne l’alerte. Elle informe, en guise de dénonciation qu’un test d’entrée a été organisé à l’IFE, le lundi 8 novembre 2021, en toute clandestinité.

A travers un communiqué de presse, les enseignants contestataires ont soigneusement été mis à l’écart d’une initiative illégale dans tous les cas. « L’USB-Sudes/ESR/IFE n’a pas l’intention de laisser prospérer une telle forfaiture. Cette fuite en avant prouve que le recteur s’entête à promouvoir ses favoris au mépris des instances qu’il est censé défendre et en violation des lois qui régissent l’établissement qu’il est supposé administrer », rapporte le communiqué.

Lequel poursuit : « L’USB-Sudes/ESR/ IFE attire l’attention de l’opinion publique sur les développements dommageables qui pourraient survenir à l’occasion de cette action qui relève de la délinquance administrative ».