NETTALI.COM – Initialement choisi par Serigne Sidy Abdoul Ahad pour être le prochain maire de Touba, le rêve de Fallou Mbacké a été brisé par le chef de file de la coalition Benno Bokk Yaakaar qui a récusé l’actuel président du Conseil départemental de Mbacké. L’autre fait qui est débattu surla place publique, est la décision du ministre conseiller Cheikh Abdoul Ahad Mbacké de diriger une liste dissidente à la coalition Benno Bokk Yaakaar pour le Conseil départemental de Mbacké.

Fallou Mbacké ne sera pas le prochain maire de la capitale du mouridisme. Choisi auparavant par Serigne Sidy Abdoul Ahad, le Diawrigne du khalife général, pour être le prochain édile de Touba, Fallou Mbacké, Président du Conseil départemental de Mbacké, a été récusé par le chef de l’Etat. De sources dignes de foi et bien informées, “Macky Sall a appelé le khalife général des mourides pour lui dire poliment qu’il récusait Fallou Mbacké. A la suite de cet entretien avec les deux hommes, Serigne Sidy Abdoul Ahad Mbacké a été instruit par Serigne Mountakha Bassirou Mbacké de choisir une autre personne autre que Fallou Mbacké pour être le prochain maire de Touba’’. Présentement, renseignent toujours ces sources, “sauf retournement de situation, l’actuel maire pourrait rempiler’’

Du côté du Conseil départemental de Mbacké, Cheikh Abdoul Ahad Mbacké, Ministre-Conseiller du président de la République, a choisi de briguer le conseil départemental. En association avec Abdou Mbacké Ndao, Cheikh Abdoul Ahad Mbacké a déchiré la proposition de Macky Sall de mettre Mactar Diop, Haut conseiller des collectivités territoriales, tête de liste majoritaire de la coalition Benno Bokk Yaakaar et futur président du conseil départemental, s’il venait à triompher.

Cheikh Abdoul Ahad Mbacké, pour rappel, a été candidat malheureux lors des élections législatives de 2017. Tête de liste majoritaire de la coalition Benno Bokk Yaakaar, il a été battu à plate couture par la coalition Sopi.

Du côté de Bambey, c’est la coalition Wallu qui s’est disloquée. Une partie des responsables et militants de base ont décidé de s’abstenir de voter pour le PDS et ses alliés. Les dissidents accusent le chargé des structures du PDS, Saliou Dieng, d’avoir commis une forfaiture en biffant des listes Hameth Saloum Fall au profit de Birahim Babou. Pour ces responsables, le PDS a déjàrenoncéàla mairie de Bambey, puisque le candidat légitime choisi par la base a été trahi et humilié pour des raisons inconnues. Dans cette collectivité territoriale, l’ancien ministre Pape Diouf a déclaré sa candidature au poste de président du conseil départemental, alors que la coalition Benno Bokk Yaakaar a choisi Babacar Ndiaye, attaché de cabinet du ministre-conseiller Mor Ngom, pour devenir le future prochain du conseil départemental.

Dans ce département, la coalition Yewwi Askan Wi, avec Aida Mbodj, est en train de manœuvrer ferme pour remporter haut la main la commune et le Conseil départemental de Bambey.