NETTALI.COM  – Les investitures de Benno Bokk Yakaar font des dégâts à Mbacké et Touba. Ecartés par Macky Sall, de hauts responsables de l’Alliance pour la république (Apr) vont monter leur propre coalition. 

Implosion de Benno Bokk Yakaar dans le département de Mbacké. Les investitures décidées par le Président Macky Sall ont créé d’énormes frustrations. Et de hauts responsables de la mouvance présidentielle ont décidé de défier le chef de l’Etat. Parmi ces derniers, on cite Cheikh Abdou Lahat Mbacké Gaïndé Fatma, ministre conseiller et patron de la commission communication et culture du grand Magal de Touba. Ce dernier n’aurait pas apprécié le choix porté sur Makhtar Diop pour diriger la liste de Benno dans le département de Mbacké. Et à Touba, il se susurre qu’il devrait monter une coalition dénommée “Domi deuk bi” avec Abdou Mbacké Ndao, le maire sortant de Mbacké à qui Macky Sall a préféré Gallo Ba pour diriger la liste de Benno dans la commune.

Si à Touba, le problème ne se pose pas, la liste ayant été validée par le khalife général des mourides, dans les autres communes du département, les difficultés sont presque partout. Et plusieurs responsables de la mouvance présidentielle sont annoncés sur ces listes parallèles. Au moment où ces lignes sont écrites, une importante déclaration des responsables locaux de l’Apr est attendue.