NETTALI.COM – Sous-variant de Delta et potentiellement plus transmissible, selon le Royaume-Uni, «AY4.2» inquiète les autorités sénégalaises.

 Le Coronavirus n’aurait pas encore fini de dérouler son cours au Sénégal. Alors que la fin du variant Delta est projeté, l’Organisation mondiale de la santé (Oms) alerte sur un sous-variant dénommé AY4.2.
Cette nouvelle forme du Sars-Cov-2, détecté pour la première fois en Suisse, représente pour l’instant seulement 6% des cas britanniques. Mais elle progresse, ce qui laisse penser qu’il peut être plus contagieux que Delta.

AY4.2 est passé de moins de 2 % des dépistages analysés en juillet à plus de 6 % en octobre. S’il prolifère, c’est potentiellement le signe qu’il a un avantage comparé aux autres variants en circulation. « Cela vaut la peine de garder un œil sur lui », a indiqué l’épidémiologiste François Balloux, sur Twitter, la semaine dernière.

En alerte maximale, le Sénégal, selon Le Soleil qui donne l’information, a renforcé la surveillance aussi bien pour tous les variants du coronavirus et les autres maladies.