NETTALI.COM – 121, c’est le nombre de députés qui ont répondu présents, à l’ouverture de la Session ordinaire unique de l’année 2021-2022 de  l’Assemblée nationale. Cela, sur fond de polémique autour des passeports diplomatiques, impliquant des parlementaires de la majorité. 

Le député El Hadji Mamadou Sall, impliqué dans l’affaire présumée des passeports diplomatiques n’a pas assisté à la rentrée de cette session de l’Assemblé nationale.

Tout le contraire de Boubacar Biaye, l’autre député cité dans cette affaire, qui a répondu à l’appel, mais très calme.

Rappelons que les deux députés sont soupçonnés d’avoir monnayé leurs services pour permettre à des individus d’obtenir des passeports diplomatiques.

Ainsi, le ministre de la Justice Malick Sall a transmis au président de l’Assemblée, il y a quelques jours la demande du juge en charge de l’affaire pour la levée de l’immunité parlementaire des députés El Hadji Mamadou Sall et Boubacar Biaye.

La demande sera examinée après l’ouverture de la session parlementaire de ce jeudi 14 octobre 2021.