NETTALI.COM  – Appelé sommet France-Afrique, le débat entre Emmanuel Macron et 11 jeunes du continent africain a parfois permis d’entendre des vérités crues. L’activiste sénégalais Cheikh Fall s’est illustré dans le domaine avec quelques demandes adressées au président français. 

C’est au total six exigences que l’activiste sénégalais Cheikh Fall a mis sur la table d’Emmanuel Macron. Selon lui, ces exigences sont incontournables pour une bonne entente entre la France et l’Afrique.

Demandez pardon a l’Afrique et aux africains“, a-t-il commencé par dire au président français. Avant d’ajouter : “Arrêtez de renforcer le pouvoir des dictateurs africains. Arrêtez cette-pseudo coopération paternaliste. Programmez un dispositif de retrait progressif et défini de vos bases militaires en Afrique.

Mais Cheikh Fall ne s’arrête pas en si bon chemin. Puisqu’il ajoute toujours à l’endroit d’Emmanuel Macron : “Mettons ensemble un mécanisme de collaboration franche afin de renforcer les acquis démocratiques.” Enfin, l’activiste demande “la mise en œuvre des engagements pris en 2019 à Abidjan par la France sur la reforme du Franc Cfa“. Non sans exiger le transfert des réserves de fonds vers l’Afrique.