NETTALI.COM- C’est finalement le 29 septembre prochain que l’activiste Assane Diouf sera jugé pour destruction de bien appartenant à autrui. Ses avocats ont demandé et obtenu le renvoi.

Initialement prévu ce mercredi, le procès de Assane Diouf vient d’être renvoyé au 29 septembre prochain pour plaidoiries. Les avocats du prévenu ont sollicité et obtenu le renvoi. Selon eux, il y a un de leurs confrères qui vient de se constituer en la personne de Me Makhfouss Thioye. Ce dernier a besoin de temps pour prendre connaissance du dossier.

Le maître des poursuites ne s’est pas opposé au renvoi. Mais, il a indiqué que ça doit être un renvoi ferme.

Après concertation, le tribunal a confirmé le renvoi pour le 29 septembre prochain.  Assane Diouf, a été présenté au procureur de Pikine Guédiawaye après une nuit de garde à vue pour destruction du pare-brise d’un particulier avec qui il a eu une altercation lors de son live nocturne, très tard dans la soirée.

D’après son avocat, Me Cheikh Khoureyssi Bâ “l’automobiliste n’a pas jugé opportun de porter plainte contre l’activiste mais sur ordre de la hiérarchie les policiers qui avaient procédé à l’interpellation des deux hommes sur les lieux ont retenu Assane Diouf qui est poursuivi du chef de destruction du bien d’autrui“.