NETTALI.COM – L’artiste ivoirien, Tiken Jah Facoly, a réagi au coup d’Etat qui a eu lieu en Guinée cette semaine. C’est pour fustiger le comportement du président déchu, mais aussi égratigner la Cedeao qui, selon lui, est un club d’amis.

En 2000, détenu à la maison centrale et condamné à plusieurs années de prison, Alpha Condé, le président déchu de la Guinée, avait bénéficié du soutien du reggaeman ivoirien, Tiken Jah Fakoly. Plus de 20 ans après, l’artiste panafricain, après avoir alerté l’ancien président, tire à boulets rouges sur sa gouvernance.
Selon Tiken Jah Fakoly, au regard du nombre de morts en Guinée depuis 2010, le président déchu doit répondre de ses actes puisque la “conscience humaine a besoin d’exemple”. Faute de quoi, martèle le reggaeman, les dirigeants vont “toujours continuer à faire des erreurs”.
Pour cet artiste, “la CEDEAO est un club d’amis”. De ce fait, “Alpha Condé doit répondre de ses actes car des personnes ont été tuées pendant son règne. On parle de 100 morts”.
C’est pourquoi d’ailleurs, Tiken Jah appelle les Africains à montrer l’exemple. “Si on ne montre pas l’exemple, celui qui va venir après Alpha Condé va faire la même chose. On a besoin d’exemple”, a conclu l’artiste.