NETTTALI.COM – L’affaire du présumé trafic des passeports diplomatiques connait des rebondissements spectaculaires. La majorité ne va pas protéger les deux députés de la coalition présidentielle cités dans le coup.

Les députés cités par El Hadj Diadji Condé, arrêtés par la Dic, sont Boubacar Biaye et Mamadou Sall, tous membres de la majorité présidentielle.

Dans ce cadre, Aymerou Gning, interrogé par “Libération”, précise que le groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar (Bby) “ne protégera aucun député”.

Selon les révélations du journal  “Les Echos” , le président  Macky Sall exige la lumière sur cette affaire.