NETTALI.COM – Soumeylou Boubeye Maiga, l’ancien premier ministre malien, a été placé sous mandat de dépôt ce jeudi 26 août par la chambre d’accusation de la Cour suprême. 

Il a été envoyé en prison après avoir été entendu dans ce qu’il est convenu d’appeler l’achat de l’avion présidentiel sous le règne d’Ibrahim Boubacar Keita (IBK). A l’époque, SBM était ministre de la Défense.

Selon Rfi.fr, un rapport avait décelé des manquements dans l’acquisition de cet avion de commandement. D’autres anciens caciques du magistère d’IBK seraient dans le viseur de la justice.

A travers ces auditions judiciaires, les nouvelles autorités de la Transition malienne prouveraient leur volonté de lutter contre la corruption. Mais cela peut être vu dans le camp des « traqués » comme une manière de barrer la route à des présidentiables.

Depuis quelque temps, Soumeylou Boubeye Maiga multiplie les visites et rencontres avec ses militants, certainement en vue des prochaines élections présidentielles prévues début 2022.