NETTALI.COM-A quelques jours du Gamou, le Khalife de Ndiassène a, par l’intermédiaire de son porte-parole, expliqué le sens et l’importance de cet évènement avant d’exposer les interdits dans la cité religieuse.

« La responsabilité », c’est le thème retenu cette année pour l’édition du Gamou 2021. C’est le porte-parole la famille Kountiyyou, Serigne Pape Abdourahmane Kounta qui a fait l’annonce. Il en a profité pour livrer les instructions du Khalife général. Ce dernier, selon son porte-parole, demande à tous les fidèles de se mobiliser pour la réussite de l’évènement qui se déroule dans un contexte particulier à cause de la maladie du coronavirus.

Ainsi, le Khalife invite les pèlerins à respecter les mesures barrières pour éviter la propagation du virus pathogène. « La pandémie est toujours là. C’est la raison pour laquelle le Khalife recommande le port du masque, l’utilisation du gel, entre autres, mesures barrières pour un Gamou sans contamination », a informé le porte-parole. Les fidèles qui rallieront la cité religieuse de Ndiassène sont également invités à soigner leur mise. Les tenues indécentes y sont interdites. Un port vestimentaire correct est exigé. Un message a été lancé à l’endroit des forces de défense et de sécurité. Le Khalife leur demande de faciliter le voyage aux fidèles. Ils sont tenus d’être compréhensifs et tolérants à l’endroit des pèlerins. Les hommes politiques n’ont pas été oubliés dans le discours Khalife général. Ce dernier, à travers son porte-parole, appelle les politiques au calme et à la sérénité. Il les exhorte à bannir les incivilités. Ce, d’autant plus que le Sénégal est un et indivisible. Donc, tout le monde doit avoir un comportement responsable pour le développement de ce pays.

En définitive, il a prié pour la paix et la stabilité du pays. Par ailleurs, le Khalife invite les autres confréries à se joindre à eux, comme ils l’ont toujours fait, pour célébrer ce que nous avons en commun : le Prophète (Psl).