NETTALI.COM- Bougane Guèye a du mal à diriger sa convocation de ce lundi 23 août 2021 par la police. Le leader de Gueum sa bop accable le ministre de l’Intérieur, Antoine  Félix Diome et estime que celui-ci a fait de la police un coursier pour lui remettre une lettre.

Convoqué ce lundi 23 août à la Sûreté urbaine de Dakar, Bougane Guèye Dany a déféré à la convocation. A sa sortie des locaux du Commissariat central de Dakar, il a lancé des vertes et des pas mûres au ministre Antoine Félix Diome. ” Je suis très touché par ce qui vient de se passer. Je suis à la limité dépité parce que le ministre de l’Intérieur vient encore une fois de démontrer qu’il est incapable de diriger ce ministère. Ce ministre de l’intérieur n’a pas l’étoffe, ni la carrure nécessaire pour diriger ce ministère“, assène le leader du mouvement Gueum Sa Bop.

Poursuivant ses récriminations, il martèle : ” Figurez-vous que tout ce tintamarre, c’est pour simplement me notifier une lettre. Le ministre de l’Intérieur vient de réduire la police sénégalaise à un rôle de coursier. Parce que pour me transmettre une lettre, on mobilise toute la police nationale. Ça veut dire que le ministre de l’Intérieur ignore la mission qui lui a été confiée. C’est dommage“.

Au regard de cet état  de fait, Bougane Guèye  Dany déclare qu’il n’acceptera pas que nos institutions soient désacralisées. ” Les institutions sénégalaises doivent rester fortes pour mener les missions que nous attendons d’elles. Antoine Diome vient encore une fois de démontrer après l’épisode Guelwaar, maintenant c’est l’épisode panneau d’affichage“, ajoute-il, tout en précisant avoir pris acte de la lettre qui lui a été transmise.

Revenant sur le contenu de la lettre, il renseigne que le ministre de l’Intérieur à travers ses services lui a indiqué que les affiches incitant les Sénégalais à s’inscrire massivement sur les listes électorales « sont de nature à troubler l’ordre public, à travers des actes de vandalisme ».

Ce qu’il réfute et parle “d’aveu d’échec” tout en soutenant que” si le ministre de l’Intérieur n’est pas capable de garantir notre sécurité, de protéger nos biens, ça veut dire que l’Etat a failli.

Au delà du ministre, l’opposant est persuadé que ” Macky Sall n’est plus capable de gérer ce pays“.

D’ailleurs, il a profité de l’occasion pour critiquer  à propos de la gestion des inondations. “ Le ministre de l’Intérieur devrait aujourd’hui s’attaquer à des choses beaucoup plus importantes. Je parle des inondations parce que figurez-vous que la Direction de la protection civile est sous son autorité. C’est plusieurs dizaines de milliards qui devaient être investis pour abréger la souffrance de Keur Massar et environs malheureusement, Antoine se concentre sur des débats de caniveaux“, dit Bougane Guèye Dany.