NETTALI.COM  – L’accident qui a fait quatre morts dimanche à Kaolack est en train de devenir une affaire d’Etat. Dans un communiqué, le ministre malien des Transports a appelé au calme après des incidents notés de part et d’autre. 

Dans son communiqué, le ministre des Transports et des Infrastructures du Mali informe qu’un camion malien “a percuté ce 15 août à Kaolack au Sénégal un taxi“. “L’incident survenu a entraîné morts d’hommes. La colère des habitants s’est abattue sur des citernes maliennes“, renseigne la même source. Et de poursuivre : “Il revient que certains de nos compatriotes ont entrepris une riposte contre des véhicules sénégalais. Au nom du gouvernement de la République du Mali, le ministre en appelle au sens de la responsabilité et de la mesure de nos transporteurs et conducteurs.”

En outre, le ministre malien appelle au calme et assure que des contacts sont pris avec les autorités sénégalaises pour faire toute la lumière sur “ces graves incidents qui n’honorent pas les excellentes relations d’amitié et de fraternité entre les deux pays“.

A signaler que juste après l’accident de Kaolack, le ministre sénégalais des Transports s’était fendu d’un texte sur sa page Facebook. “C’est avec une douleur atroce et une grande tristesse que j’apprends le décès de quatre (4) occupants d’un taxi qu’un camion a percuté à Kaolack sans leur laisser la possibilité d’échapper à cette mort atroce. Des blessés sont aussi notés durant cet accident odieux et révoltant. Les auteurs de cet acte ignoble seront appréhendés et traduit de la justice.
Une enquête est en cours“, avait écrit. Non sans ajouter : “Je demande aux populations de rester calme et de s’assurer que l’Etat du Sénégal fera le nécessaire.”