NETTALI.COM  – La campagne pour la présidence de la Fédération sénégalaise de football  (Fsf) vire au drame à Pikine. Le président du district de football est mort suite à une altercation. Me Augustin Senghor a dû être exfiltré. 

Les choses s’aggravent à la Fédération sénégalaise de football (Fsf) qui s’apprête à renouveler ses instances. Me Augustin Senghor et Mady Touré, candidats à la présidence de l’instance dirigeante du football sénégalais, poursuivent leur campagnes. Mais à Pikine, la campagne à viré au drame ce samedi. 31 juillet.

Samba Sarr, président du comité de santé de Dominique et président du district de football de Pikine, est décédé suite à une altercation au complexe socio-culturel (comme vous pouvez le voir sur la vidéo) où devaient se réunir les responsables du football. D’après nos sources, M. Sarr a eu la surprise de sa vie de se voir interdire l’accès à la salle. Et pour cause, il est remplacé par un certain Babacar Guèye. S’en est alors suivie une vive altercation. Samba Sarr en colère et se sentant humilié, décèdera après avoir piqué une crise au district sanitaire de Pikine où il a été conduit. Des témoins ont aussi révélé que Me Augustin Senghor a été exfiltré des lieux afin de lui éviter un lynchage.

Pour l’heure, c’est une vive tension et la consternation qui règnent à Pikine où Samba Sarr, par ailleurs président de Thiossane FC, jouissait d’une très grande sympathie et d’une bonne image pour son côté très serviable.