NETTALI.COM – L’indicateur et voisin du défunt Adjudant des Douanes Léon Faye, avoue enfin avoir assassiné ce dernier.

Soupçonné d’être le meurtrier du douanier Léon Faye en service à Rosso, l’indicateur passe aux aveux, selon le quotidien L’Observateur.

“J’ai trouvé le douanier chez lui, à la veille de Tabaski, pour lui réclamer de l’argent qu’il me devait. Face à son refus, j’ai tiré et les balles du pistolet l’ont atteint au niveau de l’œil et de la tempe gauche”, a-t-il confié aux enquêteurs, à en croire notre source.

“Pris de panique, je suis sorti pour alerter les voisins”, a-t-il encore dit.

Selon le récit de L’OBS, après son forfait, l’indicateur a dissimulé l’arme du crime (un pistolet automatique qu’il avait volé quand il travaillait avec la Douane de Rosso) derrière les habitations.

Pour mémoire, l’indicateur a été mis aux arrêts dès les premières heures de l’enquête gérée par la Brigade de gendarmerie de Rosso, aidée par la Brigade de recherches de Saint-Louis. En effet, les premiers indices de l’enquête le désignaient présumé assassin du Douanier. Seulement après quelques heures de garde à vue, l’indicateur a été remis en liberté le week-end avant de rejoindre tranquillement sa famille.