NETTALI.COM – L’université Alioune Diop de Bambey est en ébulition. Les étudiants sont en mouvement d’humeur. Ils s’opposent à la tenue des examens de rattrapage.

C’est le flou total dans les universités publiques du Sénégal.
Après la grève illimitée des étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis, pour de meilleures conditions d’hébergement et d’études, c’est au tour de ceux de l’université de Bambey.

Ces locataires de ce temple du savoir ont décrété un mot d’ordre de grève illimitée pour empêcher la tenue des examens de rattrapage. L’université est dans un état insalubre, disent-ils.
A en croire Mouhamadou Sarr, membre de la Coordination des étudiants de l’université Alioune Diop de Bambey, les conditions d’hygiène ne sont pas réunies pour que les étudiants puissent loger dans le campus.

Par ailleurs, ces étudiants n’ont pas oublié les nouveaux bacheliers. Ils exigent la construction de logements sociaux pour l’accueil de ces derniers.