NETTALI.COM  – La situation de la pandémie de Covid-19 est plus qu’alarmante au Sénégal dont les hôpitaux sont proches de la saturation. Aveu du directeur des établissements publics de santé.

Une moyenne quotidienne de 700 nouvelles infections, des dizaines de morts, des milliers de malades sous traitement. Ainsi se présente la pandémie de Covid-19 au Sénégal. Résultat : les établissements de santé publics sont débordés. L’aveu sort de la bouche du directeur des établissements publics de santé, un service du ministère de la Santé et de l’Action sociale. Dans un entretien avec Le Monde, Ousmane Dia déclare que “les hôpitaux (sont) proches de la saturation, avec quasiment 99 % de taux d’occupation“.

M. Dia ajoute que le personnel de santé est “très fatigué”. Il parle même “burn-out”. Quant aux laboratoires de dépistage, ils sont comme des hôpitaux, c’est-à-dire “débordés”. Ce, dit-il, “à cause de la forte demande tant pour les cas suspects que pour les voyageurs“.