NETTALI.COM – L’enquête liée à l’assassinat du douanier, Léon Youga Faye, continue de livrer ses secrets. Suspecté, un indicateur est tombé, avec le téléphone portable du défunt.

A travers sa livraison de jeudi, le quotidien Libération  révélait les premiers éléments de l’enquête relatifs au meurtre du douanier Léon Youga Faye. Le journal informait que le soldat de l’économie a reçu plusieurs balles, alors que  le ou les présumés meurtriers n’ont rien emporté.

Tout au plus, on savait que l’individu qui a annoncé la mort était au bout du fil avec le douanier lorsque ce dernier s’est fait tuer. Il aurait entendu la victime parler à son interlocuteur avant d’être criblée de balles.

Selon de nouvelles révélations portées, vendredi, par L’Observateur, un indicateur, suspecté d’être le meurtrier, a été arrêté et placé en garde à vue. Le téléphone portable du défunt douanier a été retrouvé sur lui. Il aurait trouvé le douanier dans sa chambre lui réclamant son argent sous la menace d’une arme.

A en croire la même source, le douanier l’a supplié lui promettant de le rembourser. Aussitôt après le drame, l’indicateur a appelé au secours avant de disparaître.

Pour mémoire, l’adjudant des Douanes en service au poste de Rosso, Léon Youga Faye, a été abattu par des malfaiteurs. Le drame est survenu, lundi dernier, peu avant 22 heures.