NETTALI.COM – C’était attendue, la sanction est tombée. L’élève Maodo Malick Ndione qui a agressé le surveillant du lycée de Sangué a été exclu.

L’élève auteur des faits est exclu“, informe le ministère de l’Éducation nationale. Maodo Malick Ndione est élève en classe de 5ème. Il avait violenté son surveillant, Amady Diawara, au lycée de Sangué (région de Thiès).

La décision a été prise ce lundi 19 juillet par le conseil de discipline de l’établissement après audition des différentes parties.

Rappelons qu’au cours de l’année scolaire, le téléphone portable de l’élève El Hadji Maodo Malick Ndione de la 5ème B du lycée de Sanghé (IA Thiès ) a été  confisqué par son professeur d’anglais, monsieur Diawara qui l’a surpris en train d’écouter de la musique en classe pendant le cours.

A la fin de l’année scolaire, l’élève s’est présenté avec son grand frère du nom de Daouda Ndione. Quand le Censeur a commencé à lui expliquer les raisons pour lesquelles le portable a été confisqué, Daouda Ndione lui a rétorqué qu’il était pressé, qu’il n’a pas ce temps et exige que le téléphone soit rendu immédiatement. Il s’en est suivi une vive altercation.

C’est par la suite que monsieur Amady Diawara est arrivé pour calmer les ardeurs. Mais Daouda Ndione, en apprenant que le Censeur Diome a décidé d’appeler le père de l’élève pour lui remettre le téléphone lundi, s’est mis à injurier. Monsieur Diawara lui a fait comprendre qu’il est indiscipliné. Une remarque que Daouda Ndione n’a pas apprécié et s’est retourné pour porter un coup de poing à Monsieur Diawara. C’est ainsi que l’élève El Hadj Maodo Malick Ndione a asséné à monsieur Diawara une brique à la tête.