NETTALI.COM – Un drame à failli se produire ce mardi au Mali. Deux hommes ont tenté de poignarder le président de la transition. 

Assimi Goïta échappe à une tentative d’assassinat. Ce mardi matin, le président par intérim du Mali a été attaqué à sa sortie de la Grande mosquée de Bamako, durant le rite musulman de l’Aïd al-Adha, la fête du Sacrifice. “C’est après la prière et le sermon de l’imam, ou au moment où l’imam devrait aller immoler son mouton que le jeune a tenté de poignarder Assimi (Goïta) de dos, mais (c’est) une autre personne qui a été blessée“,  a déclaré Latus Tourè, régisseur de la Grande mosquée, à l’Agence France presse (Afp).

D’autres sources indiquent qu’au moins deux hommes sont impliqués dans cette tentative d’assassinat.