NETTALI.COM – Deux morts personnes ont perdu la vie dans un braquage survenu à Djindji. C’est une localité située dans la région de Kédougou.

Sept individus encagoulés et lourdement armés ont pénétré, hier, dans le village de Guindji, dans la commune de Bandafassi (Kédougou).

C’est une révélation du quotidien L’observateur. La même source informe que l’attaque à main armée a eu lieu vers 18 heures. Le drame, précise-t-on,  s’est soldée par la mort de deux personnes : un Sénégalais Dondo Keïta (23 ans) et un Malien, Seydou Sarré, (23 ans). Ils sont abattus par balles alors qu’ils tentaient de fuir.

Les assaillants, après ce crime crapuleux, se sont enfuis vers la frontière guinéenne, alors que la brigade de gendarmerie territoriale de Kédougou y a envoyé ses éléments.

«On a vécu un attentat à Djindji. Les assaillants ont brutalisé les gens et pris les téléphones portables. Ils ont tiré sur deux personnes et les ont tuées», a indiqué le chef de village de Djindji à la Rfm.

Selon L’Obs, une enquête est ouverte.