NETTALI.COM – Alors qu’il se dit que le ministre de la Justice a délivré l’autorisation permettant à Madiambal Diagne d’enclencher une procédure contre Souleymane Téliko, le magistrat déclare qu’on ne lui a pas encore notifié une telle mesure.

Le magistrat Souleymane Téliko a réagi à l’autorisation de poursuite enclenchée contre lui par le ministre de la Justice.

Pour mémoire, le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Me Malick Sall, a adressé ce mardi 29 juin 2021 une correspondance à Mahamadou Mansour Mbaye, procureur général près la Cour suprême, pour lui signifier qu’il donne son autorisation pour des poursuites judiciaires contre le Président de l’Union des magistrats Sénégalais (Ums).

Dans les colonnes du journal “Source A“, le président de l’UMS déclare qu’il n’a, pour le moment, reçu aucune notification, ni du ministère, ni d’une quelconque autorité.

J’en ai eu écho et je l’ai vu sur tous les réseaux sociaux. Je l’ai appris comme tout le monde. Mais, je ne vais pas me fonder sur ce qui est véhiculé sur les réseaux sociaux et autres. J’attends d’être saisi officiellement. Ce qui n’est pas encore le cas“, a-t-il déclaré.

Précisant sa pensée, il détaille : “Si le ministère rédige une lettre pour autoriser des poursuites contre moi, il doit aussi me le notifier. C’est la moindre des choses. Mais là, ce n’est pas le cas.