NETTALI.COM- L’Association de la presse pour l’entraide et la solidarité (APRES) a posé un acte fort au profit des journalistes. Avec le soutien de l’Agence Nationale de la Couverture Maladie Universelle, elle vient de mettre sur place une mutuelle de santé.

C’est acté. La Mutuelle de santé des professionnels de l’information et de la communication ( MPIC)  a vu le jour ce samedi 26 juin 2021, date du lancement. Lequel a eu lieu à la maison de la presse, Babacar Touré devant une parterre de journalistes. Si cette mutuelle est devenue une réalité c’est, en effet, grâce à l’Association de la presse pour l’entraide et la solidarité ( APRES). Ce, avec le soutien de l’Agence nationale de la Couverture maladie universelle ( CMU).

Prenant la parole, le président de l’APRES, Sambou Biagui a, d’emblée, magnifié la forte mobilisation des journalistes qui, selon lui, témoigne de l’intérêt qu’ils accordent à ce projet. Il les a, sur ces entrefaites, invité à se faire enrôler ainsi que leurs familles pour pouvoir bénéficier d’une bonne prise en charge médicale et être à l’abri.

Le secrétaire général de l’ANACMU, venu représenter le Directeur général de la CMU, s’est félicité de la démarche de l’APRES ayant conduit à la réalisation d’un tel projet. Il a promis l’accompagnement et le suivi par l’ANACMU durant tout le processus.

La cérémonie a été clôturée par la remise symbolique de carnets à quelques membres de la mutuelle.