NETTALI.COM- Souleymane Téliko a gagné son procès contre Madiambal Diagne. Le journaliste a en effet été reconnu coupable de diffamation et condamné à une peine ferme et à une amende.

3 mois ferme. C’est la peine que la première chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar vient d’infliger à Madiambal Diagne reconnu coupable de diffamation au préjudice de Souleymane Téliko. Le patron du groupe Avenir communication a aussi écopé d’une amende de 500.000 F Cfa. Il doit aussi allouer 5 millions de Cfa au président de l’Union des magistrats sénégalais ( Ums). Le tribunal a ordonné la publication de la décision dans les journaux à ses frais sous astreinte de 100.000 F Cfa par jour de retard.

Le juge n’a toutefois pas décerné de mandat de dépôt ou d’arrêt à son encontre. Il reviendra donc au procureur de la République de faire les diligences qui s’imposent pour faire exécuter la décision.

Souleymane Téliko a initié cette procédure car Madiambal Diagne l’a accusé d’avoir détourné de l’argent des Chambres africaines extraordinaires. Le journaliste soutenait que le magistrat a été épinglé par un rapport de l’Union européenne.

Lors du procès le journaliste disait avoir fait un lapsus dans ses écrits car il s’agissait plutôt d’un rapport de l’Union africaine.

Souleymane Téliko, qui a toujours réfuté les allégations réclamait, 500 millions de F Cfa de dommages et intérêts.