NETTALI.COM – Le gendarme des télécoms réagit à la plainte de Wave, au sujet de l’interdiction de vente de crédits Orange sur la plateforme de l’opérateur américain. L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a ainsi pris des mesures conservatoires contre la Sonatel.

Après qu’elle a été saisie par Wave, relativement  à l’interdiction de vente de crédits Orange sur la plateforme de l’opérateur américain, l’Artp sort de sa réserve. Quand bien même l’examen du dossier est toujours en cours et qu’elle est tenue par le secret de l’instruction, l’Artp a tenu à prendre certaines dispositions conservatoires non sans infliger un cinglant rappel à l’ordre à la Sonatel.

Dans un communiqué, l’Artp a demandé, à titre conservatoire, à la Sonatel Sa d’appliquer, “sans réserve, les principes de traitement et d’accès, de transparence et de non-discrimination, en accordant à Wave mobile money Sa les mêmes conditions que celles appliquées à ses filiales ou à ses associés notamment Orange finances mobiles, conformément à l’article 76 du Code des communications électroniques”.

Pour finir, l’Artp promet de trouver “une solution en toute impartialité”.