NETTALI.COM – Encore une autre maladie mystérieuse apparait à Kayar. Après l’affection dont ne souffraient que des pêcheurs, un autre mal y est apparu et cette fois, ce sont les tenanciers de gargotes et les pêcheurs qui sont touchés.

Ils souffrent tous d’une diarrhée sévère et de vomissements. Ils ont été tous accueillis au Centre de santé de Kayar. La maladie se propage à une vitesse fulgurante. Entre samedi dernier et ce lundi, 166 cas ont été déclarés.

Le service d’hygiène de Thiès et le des agents du district sanitaire de Pout sont mis à contribution pour désinfecter certains endroits de la ville. Des prélèvements, dit-on, ont été transmises à l’Institut Pasteur de Dakar. Les résultats pourront aider à identifier cette maladie mystérieuse. Certaines populations accusent la qualité de l’eau.

La RFM a joint le secrétaire général de l’Asufor dans cette localité, Souleye Sow, qui a dégagé toute responsabilité dans cette affaire. Il argue que tous les villages environnants sont approvisionnés en eau par le même forage et aucun cas n’y est décelé.