NETTALI.COM  – Victime d’un malaise ce samedi à Bignona, Ousmane Sonko a pu adresser quelques mots à la presse. Et c’est pour assurer ses sympathisants, militants et proches. 

Plus de peur que de mal donc. Victime d’un malaise ce samedi à Bignona, Ousmane Sonko a pu reprendre connaissance très vite. Le leader de Pastef a même plaisanté avec les journalistes sur ce qui venait de lui arriver.

Je suis en pleine forme“, leur a-t-il dit. Avant d’expliquer : “C’est le trop plein d’émotions. Nous avons beaucoup accumulé. Mais en écoutant les témoignages, en regardant les photos des jeunes morts lors des violences (de mars), c’est normal qu’on finisse par tomber.

Ousmane Sonko a brièvement perdu connaissance au cours de la journée de prières organisée ce samedi à Bignona. Des prières dédiées aux 13 jeunes morts lors des violents affrontements de mars dernier.