NETTALI.COM – La Commission européenne est en contact avec les Etats membres pour mettre sur pied un système de répartition dans l’Union européenne (UE) des migrants qui arriveront en Italie l’été prochain, a déclaré la commissaire aux Affaires intérieures, Ylva Johansson, dans un entretien accordé à La Repubblica.

“Je suis en contact avec les gouvernements pour mettre en place un réseau d’aide volontaire, ou de répartition volontaire, qui pourrait aider l’Italie (à faire face aux arrivées de migrants) pendant les mois d’été, en attendant la réforme de la politique migratoire européenne”, a déclaré Ylva Johansson, selon des propos rapportés par le quotidien italien.

Selon elle, cette réforme de la politique européenne de gestion des migrations et de l’asile ne devrait pas être finalisée d’ici à la fin de l’été.

“Cela prendra plus de temps”, a souligné la commissaire européenne.

Ylva Johansson a par ailleurs précisé qu’elle était prête à entamer des discussions avec la Libye pour définir un nouvel accord sur la migration, en se disant optimiste sur la possibilité de le renouveler avant les élections législatives et présidentielle du 24 décembre prochain.

“Nous avons un retour très positif du gouvernement de transition, il y a de fortes chances que les échanges avec Tripoli soient fructueux”, a-t-elle dit.

La commissaire aux Affaires intérieures espère également sceller un accord avec la Tunisie avant la fin de l’année, ce qui permettrait à l’Europe de fournir des fonds pour soutenir l’économie tunisienne en contrepartie d’une gestion des frontières renforcée par Tunis.

Selon l’agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), quelque 23.500 migrants ont gagné l’Europe cette année après avoir traversé la Méditerranée, arrivant majoritairement en Italie et en Espagne, principalement depuis la Tunisie et l’Algérie.

Le Haut-Commissariat aux réfugiés de l’Onu estime que 633 personnes sont décédées ou ont été portées disparues à l’occasion de ces traversées.

(Avec Reuters)