NETTALI.COM – Le procès de Pape Ndiaye a été renvoyé au 31 mai prochain. Au sortir de l’audience de ce lundi, Me Abdoulaye Tall, son avocat, dit n’avoir pas compris de la démarche du procureur de la République qui a refusé l’offre de médiation pénale qu’ils ont formulé.

«Quand il faisait face au procureur, nous ses avocats nous avions demandé une médiation pénale.  C’était mercredi. Ceux qui avaient déposé plainte, étaient venus et l’argent était disponible”, déclare l’avocat. Qui ajoute : “mais ce qu’on ne comprend pas, c’est pourquoi on a rejeté l’offre de médiation formulée par Pape Ndiaye. Puisque c’est de la responsabilité du procureur, nous attendons l’ouverture du procès pour savoir. Nous avons l’esprit tranquille et nous sommes à l’aise pour le défendre»,